A (11) | B (5) | C (10) | D (18) | F (4) | G (7) | H (4) | I (1) | J (7) | K (7) | L (14) | M (13) | N (2) | P (4) | R (8) | S (6) | T (5) | U (2) | V (8) | W (3)


BIJOUX

Rue Wéry, 69
1050 Ixelles
Belgique
+32 (0)26 49 47 78
isabellecarpentier@hotmail.fr 
www.isabellecarpentier.blogspot.com

Je sculpte  dans des blocs de Corian, de métal et de verre,
Des formes qui s’apparentent  à des des structures minérales.
Je travaille sur le  déséquilibre, le contraste, la mobilité des masses et la fragmentation.
Un bloc uniforme et compact contraste avec un espace  composé d’une multitude de fragments colorés.
Cette structure décomposée met en exergue le chaos, le gouffre  représenté  comme un fourmillement tandis que la structure compacte nous met en lien avec l’essence de l’existence et nous ramène à une forme simple ou s’accroche la lumière et se suffit à elle-même.

CERAMIQUE

Rue de Hannêche, 9
4219 Acosse
Belgique
+32 (0)470 28 49 52
valloma.jedi@hotmail.be

 

 

 "EXODUS"

Les sculptures naissent, réponses à des stimuli,  influencées par le quotidien, la nature, les états d’âmes, l'héritage culturel prenant sa source dans les mythes , les légendes et les contes:  passés, présents et futurs, d'ici ou d'ailleurs,...

Le jeu s'installe entre la matière et les mains insufflant galbes, formes voluptueuses ou arêtes saillantes aux créations, les rendant sensuelles, érotiques, poétiques ou agressives, toujours en mouvement et en simplicité exprimant les dualités, les confrontations entre : le bien et le mal, la raison et la folie, le réel et l'imaginaire, l'attraction ou la répulsion...

Quête de chemins pour  décoder et sublimer la porcelaine, mettre en évidence ses qualités intrinsèques : mémoire, noblesse, pureté, blancheur, éclat et translucidité qui nous gratifie d’inoubliables spectacles d’ombres et de lumières, la rendant fascinante et addictive!

Coutures, plis, aspérités, déchirures, orifices, stigmates… sont autant d’incursions sur et dans la matière, au-delà de son équilibre et de son point de rupture, défiant continuellement ses limites.

L’utilisation, sur une même pièce, de la porcelaine dans tous ses états : plastique,  cuir, liquide ou sèche permet d’obtenir différentes sensations visuelles, tactiles et auditives , aussi bien à l'extérieur qu'à l'intérieur de l'oeuvre : équilibre pour les sens et l’esprit…


DESIGN TEXTILE
LAURÉATE DU PRIX TREMPLIN 2017

   Rue Timmermans, 48
   1190 Bruxelles
   Belgique
   +32 (0)465 547 165
   +33 (0)612 823 367
   chatelin.estl@gmail.com

 

 

 
Les hommes se déplacent,
pas les collines
 
C’est l’histoire d’un échange particulier entre la Belgique et le Bénin, entre des acteurs à deux horizons et aux aspirations différentes. Après des allers retours successifs de part et d’autre, Pauthin souhaite vivre ici, Georges préfère la « liberté » du Benin et Estelle se plaît dans ce voyage. Ces déplacements leur ont permis d'apréhender des réalités respectives, de démystifier des paradis fabulés. Cela à également généréun équilibre leur permettant de confronter leurs points de vues, parler des mêmes choses, mais avec un langage différent.
 
Une conversation entre trois créateurs, deux tisserands et un designer.
 
Ils cherchent à faire coïncider et dialoguer des activités locales pour faire des objets mondialisés, ce sont des objets de voyages physiques et imaginaires, pour ici, pour là-bas, permettant à chacun l’accès à l’ailleurs et à l’exotisme. Estelle a mis en place des scénarios en ping-pong qui croisent les lieux de conception, de production
et d’usage. Trois regards et deux contextes qui jouent sur la destination des pièces.
 
 

BIJOUX

Rue François Couteaux, 8
1090 JETTE
Belgique
+ 32 (0)486 87 41 41
info@frederiquecoomans.com
www.frederiquecoomans.com

"Quel est ton sens ? ", demande l'art au design.
"Quelle est ta fonction?", demande le design à l'art.

(Yoann Van Parys)

C’est sur base de ces deux simples questions que Frédérique Coomans développe son travail: tenter de conjuguer l’art et le design, le sens et la fonction. De manière presque intuitive, puiser dans l’air du temps et exprimer une émotion au travers d’un objet, le bijou, qui puisse être porté comme une sculpture de corps et affirmer sa personnalité au travers de celui-ci.

Créer l’étonnement en conjuguant des matières, des couleurs, des techniques qu’on n’imagine pas capable de se marier. Amener le « spectateur » à découvrir une autre dimension. Que l’esthétique de l’objet « bijou » sublime sa réelle valeur financière.

Pour réussir à réaliser ces « sculpture de corps », j’aime scruter les éléments qui m’accompagnent au quotidien. Je cherche sans cesse, je teste, je manipule, je m’abreuve de toutes les techniques qui me permettront d’amener le bijou à son terme, aussi anodines et aussi éloignées de la bijouterie soient-elles. C’est une des parties essentielles de la naissance d’un bijou. J’essaie de n’écarter aucun domaine de recherche.

Un souhait serait de pouvoir croiser mes idées avec celles d’un sculpteur, d’un designer textile, d’un photographe, d’un scientifique, d’un philosophe et bien d’autres encore pour pouvoir donner naissance à une idée commune qui reflèterait, en partie du moins, la société dans laquelle nous vivons actuellement.

BIJOUX

 

  +32 (0)485 74 95 81
  clementine.correzzola@yahoo.fr
  www.clementine-correzzola.com

 

Écouter les histoires que nous livre le Monde, tantôt conscient puis inconscient pour concevoir de truculentes structures qui ont pour prétexte l’assise du corps.
Expérimenter la matière pour la comprendre et savoir ce qu'elle peut nous permettre de raconter.

Elle dit : -"J’essaierai de trouver le prétexte, la nature, la forme, le geste qui transcriront de concert la couleur du récit pour créer un univers beau et délicat, chargé d'humanité."

Elle tentera d'intriguer le spectateur par jeux et bien sûr toujours pour enrichir le scénario...qui tendra de plus plus vers l'illusion...

Haut de la page