A (11) | B (5) | C (10) | D (18) | F (4) | G (7) | H (4) | I (1) | J (7) | K (7) | L (14) | M (13) | N (2) | P (4) | R (8) | S (6) | T (5) | U (2) | V (8) | W (3)


DESIGN TEXTILE
LAURÉATE DU PRIX TREMPLIN 2017

   Rue des Fontaines, 210
   38210 Saint-Quentin-sur-Isère
   France
   +32 (0)470 08 47 85
   pecqueur.mathilde02@gmail.com
   www.cargocollective.com/mathilde-pecqueur

 

 

 

 
Série All-in-one Densities
 
Mathilde développe un laboratoire de recherches où matériau et forme sont façonnés simultanément. Des principes de soudure et de rembourrage appliqués à un tube tricoté offrent des possibilités de mises en forme. Tout n’est qu’un jeu entre ce qui est retenu et ce qui reste libre ; ce qui reste libre pouvant être rempli. Les pièces réalisées explorent ces multiples combinaisons, en croisant les paramètres de structures et de couleurs, jouant sur les vibrations, les transparences et les opacités, révélant, dissimulant, et donnant lieu à des formes singulières. Est exposée une matière sensible, tactile, presque sensuelle, qui s’interpose entre corps et espaces, enveloppant les uns et habitant les autres.
Par le déploiement de matériaux immuables, comme la laine, sont convoqués des mythes et des univers, proposant l’expérience d’un confort qui se fait réconfort, nid, rempart et ce jusque dans les manipulations et les actions qu’appellent les matières créées.
À travers ses matières-objets, la designer textile se place dans une démarche collaborative en induisant déjà des formes et des paramètres fondamentaux pour ce qu’il adviendra de l’objet final, se plaçant aux côtés du designer industriel ou du styliste au coeur du processus de création.
 
 

DESIGN - ÉBÉNISTERIE
LAURÉAT DU PRIX TREMPLIN 2017
 

   Création Stéphane Pennec
   +33 (0)6 676 403 40
   contact@creationpennec.com
   www.creationpennec.com

 

 

 


 





Avec pour maître mot le respect de la matière, je conçois des meubles en bois massif ou plaqué résolument contemporain, avec cependant sans cesse des rappels de l’ébénisterie traditionnelle. L’harmonie des volumes prédomine sur la fonction, mes réalisations sont d’abord des sculptures avant d’être des meubles de rangement. Influencé par les courbes tendues de l’Art Nouveau belge et français, comme par la légèreté et le minimalisme du style scandinave, j’aime jouer avec la complémentarité des essences de bois pour créer du beau. 

TEXTILE

Rue Jean Robie, 52
1060 Saint-Gilles
Belgique
+32 (0)492 84 17 74
elise.peroi@live.fr

www.eliseperoi.com

 

 

Elise Péroi, designer et plasticienne textile a fait ses études en Belgique. Elle est sortie lauréate de son Académie.

À partir d’un axe, tout se lie, s’entrecroise, se déploie. C’est dans cette formule que son travail prend sa source et son élan. Partant d’une technique ancestrale ou l’acte de faire a autant de valeur que le produit fini, tisser est pour elle un moyen de s’exprimer et de s’inclure dans le monde actuel. Il s’agit pour elle d’un travail d’écriture textile qui s’étend à l’infini.

Elle puise dans la nature les idées comme les matériaux de ses travaux.Son travail se nourrit de diverses pensées et lectures qui invitent à réfléchir sur la richesse de la nature dans laquelle tout s’articule et se répond pour former une géométrie et une harmonie parfaites. Ses créations l’entraînent vers différentes pratiques reliées à ses tissages, tels le dessin, la peinture, les collages et la soudure afin de construire exactement les supports adaptés à ses créations textiles.

Le tissage renvoie à l’expression du corps tout entier. Par tous ces gestes qui se suivent et se croisent, une sorte de danse s’offre à nous.
A partir du centre de son expression s’étend un vaste territoire où tout est relié qu’elle souhaite explorer et partager.

CERAMIQUE

Avenue du Luxembourg, 34
6700 Arlon
Belgique 
+33 (0)6 71 71 31 62
bettina@philippo.fr
www.bettinaphilippo.com

La création est une réconciliation avec soi et avec le monde - Zarina KHAN

Cette citation pourrait être mon slogan, mon leitmotiv. La céramique est pour moi une passion renouvelée et cultivée, une discipline de rigueur et de liberté. La terre est aussi un moyen de communiquer et de transmettre : je traduis mes émotions dans la matière, je les "inscris dans le dur". À travers elle, je grandis et je cultive la relativité de la perfection. La céramique est devenue une philosophie de vie qui a changé mon rapport au temps et au monde économique. Et elle me rend tout simplement "heureuse".

Initiée à la céramique en loisirs, en groupe, j'ai tout de suite aimé le face à face avec la terre. Je suis aussi tombée sous le charme de l'émulation et du plaisir du partage auquel elle invite. Inscrire la terre dans mon quotidien, en faire un métier, un appui intérieur, me sont apparus plus tard comme une évidence.

Je travaille toutes les terres, à la plaque, aux colombins mais surtout, en moulage et en coulage dont j'ai fait mon atout et une source inépuisable de diversité et de créativité.

 

Haut de la page